Réussir son aventure entreuprenariale

Si aujourd’hui l’idée de créer une start-up fait rêver de nombreuses personnes, se lancer dans l’aventure entrepreneuriale n’est pas de tout repos : de l’idée de base jusqu’au succès, c’est un véritable périple qui attend les entrepreneurs en herbe ! Première étape et pas des moindre, le lancement d’une start-up est déterminant pour la suite de l’aventure. Vous avez une idée et l’envie de créer ? Parfait, nos conseils pour bien démarrer sa start-up vous permettront de faire tirer votre épingle du jeu !

L’union fait la force

Encore aujourd’hui, trop de créateurs pensent pouvoir faire cavalier seul. Et c’est une des causes principales de mortalité dans les start-ups. Vous avez une idée géniale ? Tant mieux, c’est la base de tout. Mais ne vous lancez pas tête baissée.
Avant cela, déterminez de quelles compétences vous avez besoin pour mener à bien votre projet. Vous souhaitez créer une application en ligne ? Alors vous aurez sûrement besoin d’au moins un développeur. Un blog avec du contenu régulier vous semble indispensable ? Un rédacteur web pourrait vous aider ! Créer une start-up requiert des moyens humains, ne l’oubliez pas !
Certains rétorqueront :  “Oui, mais je suis polyvalent capable de tout faire !”
Peut-être, mais en tout cas vous n’aurez pas le temps de vous occuper de tout ! Les journées n’ont que 24 heures et si vous voulez voir votre création s’étendre, il va falloir vous cantonner à certains rôles, certaines missions. C’est pour cela qu’il est très important de vous entourer des bonnes personnes nécessaires au succès de votre projet.

Organisé tu seras

Le frisson de l’aventure, l’envie de tout faire tout de suite, les possibilités plus folles les une que les autres… La tentation de foncer en se disant que “dans tous les cas ça passera” est grande.
Grave erreur ! Tout projet de création d’entreprise (start-up ou non) doit être mené de manière à maximiser les chances de succès.
Dès le départ, il est nécessaire de mettre sur pied une organisation efficace : outils de communication et de partage, logiciel de gestion de projets… Fixez des objectifs à atteindre et faites en sorte de respecter les deadlines.
La gestion d’une start-up (et de toute entreprise), c’est aussi de l’administratif, de la comptabilité ou du pilotage de trésorerie. Bien que peu “intéressantes”, ce sont des éléments à traiter en priorité : ils sont vitaux pour l’entreprise.
Soyez également rigoureux : rendez-vous, négociations ou autres dates importantes sont à enregistrer dans un agenda. Les oublis sont vos pires ennemis, aussi faites en sorte d’avoir la meilleure visibilité possible sur les échéances à venir pour prévoir votre emploi du temps en conséquence.

L’indispensable remise en question

Vous pensiez que votre idée était sans faille, votre produit destiné à toucher un public à l’international. Pourtant, rien de tout ça n’est arrivé et vous éprouvez des difficultés à  augmenter votre base de clients.
C’est peut-être que votre proposition de valeur ne fonctionne pas comme vous l’avez prévu, tout simplement. Etre entrepreneur c’est fonctionner par itération et accepter que tout ne fonctionne pas du premier coup, d’autant plus que l’échec n’est que le fondement de la réussite !
Parfois douloureux mais toujours salvateur, le processus de remise en cause vous permettra d’apprendre de vos erreurs et de finir par concrétiser votre rêve !

Trouver des sources de financement

Créer une start-up demande non seulement de la motivation mais aussi de l’argent. Vous et vos associés allez très certainement mettre un capital de départ afin de débuter l’activité, mais à côté de ça, il va vous falloir vous développer, acheter divers éléments, recruter, allouer un budget au marketing, à la prospection, aux logiciels….. La liste est longue, souvent trop pour ce que vous êtes capables de mettre sur la table à titre personnel. Aussi, nous saurions trop vous encourager à vous mettre en quête de fonds extérieurs le plus rapidement possible.
Attention, ne faites pas les choses dans le mauvais sens ! Dans un premier temps, vous devez identifier vos sources de dépenses, et parvenir à estimer leur montant. Cela fait, vous serez en mesure de formuler une demande plus précise.
Business angels, découvert bancaire professionnel, love money ou même crowdfunding, n’hésitez pas à explorer différentes options.

Rechercher la visibilité

Se jeter dans le grand bain des start-up n’est pas forcément aussi simple qu’il n’y paraît. Même si vous n’avez pas forcément de concurrent direct de par l’innovation que vous souhaitez insérer sur le marché, au départ personne ne vous connaîtra, si ce n’est vos parents, vos amis et éventuellement votre chat.
Et l’erreur que font beaucoup d’entrepreneurs est de croire que c’est la notoriété qui viendra à eux. Si vous ne mettez pas en avant ce que vous proposez, votre entreprise, vos qualités, ce qui vous différencie, vous risquez de d’atteindre un plafond très rapidement.
Pour éviter cela, une seule solution : aller de l’avant ! Contactez de potentiels partenaires, participez à des conférences, à des salons, à des concours de start-ups, faites-en sorte que vos premiers clients satisfaits puissent le faire savoir, accordez une grande importance à la prospection commerciale… Les moyens de faire croître votre visibilité sont variés et souvent complémentaires. N’hésitez pas à être original dans vos techniques de marketing, cela peut aussi faire la différence entre une campagne réussie et des résultats en demi-teinte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s