En quête d’une image unique ? Demandez à Picsario !

Tout a commencé par le constat de Simon Tripnaux, blogueur sur Tribords.com depuis de nombreuses années. Il publie de nombreux articles et passe parfois beaucoup de temps à chercher des photos pour mettre en images ses idées. A force de se heurter aux imprécisions des banques d’images, il souhaite trouver un outil magique pour dénicher des photos « sur mesure ».

C’est ainsi que lui vient l’idée de lancer Picsario, une plateforme d’échanges entre les photographes et les éditeurs. Les blogueurs bien entendu, mais également les journalistes, les community managers, et toutes les personnes qui ont besoin de photos uniques pour illustrer un message.

Le constat étant aussi que de nombreuses publications sur le web (murs Facebook, Twitter, articles de blog) affichent parfois des images d’illustrations qui reviennent en boucle, toutes issues des mêmes banques d’images. Le fort besoin de contenus visuels dans les stratégies de content marketing demande aussi de se démarquer. On constate même que certains médias mainstream illustrent parfois leurs articles avec des photos un peu hors-sujet !

Le Concept

Le concept prend délibérément le parti pris de ne pas suivre les tarifs pratiqués par les photographes, mais de laisser chacun décider de son budget maximum. En précisant le plus possible la photo désirée, les demandeurs lancent ainsi une bouteille à la mer, une annonce comme une mission photo. Ces défis visuels sont consultables par tous, et Picsario permet aussi de visualiser les demandes par localisation.

Ainsi, si vous êtes en promenade à Paris non loin de la tour Eiffel, vous pouvez d’un coup d’oeil consulter les annonces des agences de communication du monde entier. S’il n’y a aucune annonce au moment de votre visite, vous pouvez créer une alerte.

Une fois qu’un photographe, amateur ou non, a répondu à votre annonce, il peut envoyer une prévisualisation de son cliché. S’il convient, la transaction est finalisée sur la base du prix pour lequel vous êtes d’accord tous les deux.

Depuis le lancement de ce concept, plus de 200 utilisateurs ce sont inscrits en tant que photographes volontaires. Ils peuvent répondre à plusieurs dizaines de missions qui sont pour le moment proposées par 7 agences de communication. Parmi les utilisateurs, ont trouve une majorité (65%) de photographes amateurs, qui souhaitent utiliser leur smartphone pour répondre aux missions photos. La part des professionnels est moindre car il existe une certaine réticence à tester ce concept qui casse un peu les prix du marché.

Parmi les projets d’évolution pour cette plateforme de content marketing entièrement dédiée aux images, il y a la sortie d’une application mobile. Celle-ci permettra de fluidifier les interactions et de tirer parti des fonctions de géolocalisation comme des appareils photo des smartphones modernes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s