La Ruche Qui dit Oui !

« Rassemblons-nous pour acheter les meilleurs produits
aux agriculteurs et aux artisans de nos régions » c’est le crédo de la ruche qui dit oui.

La Ruche Qui dit Oui ! est un réseau de vente en circuit court, c’est au départ un réseau au sein duquel une personne ouvre une « ruche » : elle contacte des producteurs locaux (viande, poisson, fruits et légumes, laitages, miel, boulangerie…), leur propose de vendre leurs produits via internet à un ensemble de clients qu’elle a chargé de mobiliser autour d’elle (et elle touche un pourcentage sur les ventes).

RDV sur : https://laruchequiditoui.fr/fr

Comment ça marche ?

1. Trouve ta Ruche !

On compte pas moins de 1000 ruches dont plus de 700 en France. Il suffit donc de rechercher la ruche la plus proche de son domicile pour y adhérer gratuitement.

Si aucune ruche ne se trouve près de chez vous, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure en créant vous même une ruche 😉

2. Achète des produits locaux en ligne

Après avoir adhéré à la ruche de votre secteur, vous trouverez sur votre espace perso la liste des producteurs de votre ruche accompagnée d’une courte description et du détail de leurs produits.

3. Récupère ta commande à la Ruche

Chaque semaine, la ruche vous donne rendez-vous dans votre quartier pour retirer votre commande et rencontrer les producteurs.

Le Bémol !

La ruche qui dit oui a été créée en 2011 par Guilhem Chéron et Marc-David Choukroun. Pour se développer, ils font appel aux habitués des success-story numériques françaises : Xavier Niel et Jérémie Berrebi (via le fonds Kima Ventures), Marc Simoncini (Meetic) et Christophe Duhamel (Marmiton)

Or, pour fonctionner la ruche prend 20% de commission sur la vente alors que le principe mis en avant est d’acheter directement auprès des producteurs. En effet 10% sont reversés a la ruche locale et 10% à la maison mère à Paris.

Quatre années plus tard, La Ruche Qui dit oui est en pleine expansion. Elle affiche un chiffre d’affaires de 2,3 millions d’euros pour l’année 2014 et a permis à des producteurs locaux de réaliser près de 20 millions d’euros de ventes.

Concept à creuser ! Pour ma part j’adhère à 85% !

Bien à vous,

PHOTOP
Adrien

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s